U3F1ZWV6ZTQ3ODk2Njg4NzA3X0FjdGl2YXRpb241NDI2MDMzOTg4MjM=
recent
Actualités

Entrepreneuriat

Entrepreneuriat 




Entrepreneuriat
Entrepreneuriat 


Le début du troisième millénaire est marqué par le renouveau de l'esprit d'entreprendre et du comportement entrepreneurial, lesquels affectent tous les pays et tous les domaines de la vie économique et sociale : les créations et les reprises d 'entreprises, les entreprises existantes, les associations et même le service public. Pendant de très nombreuses années on a pensé que l' esprit et la capacité d' entreprendre relevaient principalement, voire exclusivement, du goût du risque et de traits de personnalité particuliers. Depuis le début des années 1980, cette vision d' un entrepreneur inné est remise en question. Entreprendre aujourd'hui, c'est aussi et surtout une discipline, dont les règles et les principes peuvent s' apprendre et être systématiquement appliqués. Savoir entreprendre est, au moins partiellement, une technique, telle est la thèse avancée par Peter Drucker dans son ouvrage sur les entrepreneurs (Drucker, 1985). Il est probablement celui qui a le plus contribué à diffuser cette idée. Si l'apprentissage du comportement entrepreneurial relève de questions liées à l' éducation et à la didactique, il en est d' autres qui portent sur la délimitation des objets d'enseignement et sur la définition des postures de l'éducateur et de l' apprenant. Vouloir enseigner l'esprit et l'acte d' entreprendre passe par une prise de position claire par rapport à ces différentes interrogations. Enseigner l'entrepreneuriat ne peut se faire, selon nous, sans un intérêt marqué pour les problèmes généraux de la didactique. Ils renvoient à une question centrale, celle des objectifs et du « Pourquoi ? », et à des questions inter-reliées qui portent sur le « Quoi ? » (contenu, programme), le « Comment ? » (méthodes et techniques pédagogiques), le « Pour qui? » (audiences, publics) et le « Pour quels résultats ? »

Télecharger
NomAdresse e-mailMessage